WESTCOAST ROADTRIP JULY 2018 – ARIZONA

Traversée d’une partie de l’Arizona avec la découverte du Grand Canyon National Park, du Lake Powell et ses environs, ainsi que le Horseshoe Bend. 

DAY SIX – HACKBERRY GENERAL STORE AND TUSAYAN

Malgré l’arrivée très tardive à Kingman, nous avons réussi à nous lever tôt, profiter du petit déjeuner et partir directement comme prévu direction Tusayan. Nous avions choisi de rallonger un peu la route entre les deux villes afin de passer toute une partie du trajet sur la route 66, mais aussi afin de passer par Hackberry et son General Store. Nous avons donc cette fois parcouru 295km, soit environ 3 heures de route.

Tusayan était notre arrêt « Grand Canyon ». Nous avons donc passé une nuit au Best Western Premier Grand Canyon Squire Inn. Comme pour toutes nos étapes du road trip entre les grandes villes, nous prévoyons toujours d’arriver suffisamment tôt à la destination suivante afin de pouvoir visiter une première fois le jour de l’arrivée et visiter à nouveau le lendemain matin, avant de reprendre la route. Après installation à l’hôtel, nous nous sommes donc directement dirigés vers l’entrée du parc national. Entre le centre ville de Tusayan (une grand-route principale bordée d’hôtels et de restaurants) et l’entrée du parc, nous avons vu des cerfs et avons pu nous arrêter et les voir de près.

Un autre détail que nous avions découvert lors de nos recherches en préparant le voyage : la possibilité d’acheter un passeport reprenant l’ensemble des national parks des Etats-Unis. Chacun des parcs a un stamp et vend des stickers, que vous trouvez dans le visitor center, et qui vous permet de retracer toutes vos visites. On l’a directement acheté au Grand Canyon et le nôtre contient donc déjà 5 stamps et stickers (devrait en contenir 6 mais le visitor center de la Death Valley était malheureusement déjà fermé lors de notre passage). Notre objectif au fil des années sera bien entendu de continuer à le remplir et pouvoir un jour retracer toutes nos visites.

Pour entrer dans un national park, il faut compter $35 par véhicule. Ils vous remettent ensuite un ticket valable une semaine, à apposer au pare-brise, et permettant d’entrer et sortir librement. Ils vous remettent également une série de cartes très utiles pour vous repérer et choisir les itinéraires à emprunter en fonction du temps que vous avez à dédier à la visite du parc. 

Le Grand Canyon était notre toute première expérience d’un parc national américain, et quelle expérience ! On ne s’attendait pas du tout à de telles étendues. Pour être honnêtes, nous pensions que le Grand Canyon se limitait plus au moins à un point de vue. En réalité, nous nous sommes baladés pendant des heures, en voiture et à pied, pour relier les différents spots conseillés sur leurs cartes. Les paysages sont tous magnifiques ! J’ai une très sérieuse peur du vide, donc la visite n’était pas toujours agréable ou facile à vivre. Mais malgré les palpitations et la peur, je n’ai que de merveilleux souvenirs des différents panoramas. 

DAY SEVEN – GRAND CANYON NATIONAL PARK DAY 2, GLEN CANYON DAM, LAKE POWELL AND HORSESHOE BEND

Nous avons passé la matinée suivante à terminer notre visite du Grand Canyon, via un itinéraire différent et uniquement accessible à pied ou en bus (on a opté pour l’option bus). Contrairement aux points d’observation de la veille, cet itinéraire permettait de voir la Colorado River. 

Comme pour les photos du jour précédent, elles ne reflètent pas du tout la réalité et ne montrent pas suffisamment à quel point les paysages sont impressionnants.

Après avoir dit au revoir au Grand Canyon, la route suivante (220km) nous amenait à Page, en 2h30 environ. Toujours pour une nuit, nous avons opté pour le Country Inn & Suites by Radisson, Page, AZ. Page est un peu différente de Tusayan et ressemble plus à une « ville ». Elle n’est pas uniquement centrée sur un lieu en particulier étant donné que cet arrêt regroupe plusieurs choses : le Lake Powell et le Glen Canyon dam (deux première photos ci-dessous), Horseshoe Bend et Antelope Canyon. 

En fin d’après-midi, après le passage de la pluie (et l’achat de quinze paquets de Cheetos chez Target), nous sommes allés voir l’un des spots les plus connus du voyage, Horseshoe Bend. Un panorama impressionnant, magique, mais aussi terrifiant pour moi (toujours à cause de mon vertige). Me faire prendre en photo était une épreuve horrible, et prendre les photos de Jona était presque pire. PS: je suis consciente que quand on a pas le vertige, on trouve ça ridicule, mais je pleurais de panique. Le Colorado est à 320 mètres sous nos pied, soit une hauteur supérieure à la Tour Eiffel.

This image has an empty alt attribute; its file name is logo.jpg
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s